- Groupe de reflexion sur les terroirs -

Domaine Jean Claude Rateau
La force Tranquille et la Passion

L'homme est chaleureux, l'œil vif, le sourire serein, la moustache avenante ... On sent d'emblée cette passion pour révéler ce que la nature nous offre de plus précieux: la saveur de la terre. Peu de gens savent qu'il fut le premier à introduire la culture biodynamique en Bourgogne, il y a déjà une vingtaine d'années, bien avant les célèbres Domaines Leroy, Comte Lafon ou Leflaive... tous révélant au plus près les saveurs de leurs prestigieux terroirs ! Le respect de chaque parcelle - joliment nommées "climats" en terres bourguignonnes - est donc ici plus qu'une réalité, une valeur affirmée, une philosophie du vin, un art de vivre son domaine.

Le Domaine Jean Claude Rateau s'étend aujourd'hui sur une dizaine d'hectares. Il est conduit par Jean Claude et son amie Sylvie, elle-même vigneronne en Alsace dans le fameux Grand Cru "Kanzlerberg". Les nouveaux chais se trouvent à la sortie ouest de Beaune, route de Bouze, dans le célèbre climat de Beaune classé en premier Cru: "Les Teurons".

Quatre hectares de vignes sont situés dans les Hautes-Côtes de Beaune, en limite du vignoble de Pommard. Les climats sont bien sûr respectés et vinifiés séparément. On dégustera, millésime 2000, un Hautes-Côtes de Beaune "La Croix Barillien" gras, fin, avec un joli beurré au nez. Viendra ensuite le Hautes-Côtes de Beaune "En Verdun" (étymologiquement la "Colline de Vergote", un chef élu chez les celtes, avant la conquête romaine) issu d'un beau terroir marneux, avec de petits cailloux: tonique, très minéral, complexe. En blanc toujours, on peut apprécier "La grande Châtelaine", en appellation Côte de Beaune cette fois, une vigne sise sur le terroir de Beaune: rond et vif dans le même mouvement, opulent et sec, très charmeur.

Dégustés en millésime 1999, les vins rouges du Domaine ont séduit le "Groupe de Réflexion sur les Terroirs" (qui se déplace chaque mois dans un lieu différent), pour leur respect absolu des valeurs du terroir. En appellation Beaune Village, "Les Bons Feuvres" amènent la souplesse, "Les Prévolles" la puissance, "Les Beaux Fougets" le fruit.

En Beaune Village toujours, le "Clos des Mariages" révèle des arômes de cassis, de griotte, de fruits rouges exquis: très typé Beaune ! Le Beaune Premier Cru "Les Bressandes" est fidèle à son origine : une belle minéralité, une viscosité élégante, une texture veloutée...Et "Les Reversés", Premier Cru de Beaune moins connu, se livrent avec beaucoup de relief, d'élégance altière, avec une consitance affirmée et une texture satinée.

Textes J.Rigaux
Photographies : J.Royer

retour